Avoir les bons mots

Si vous êtes comme moi, vous avez surement à coeur notre belle industrie et vous travaillez à la faire rayonner. Chaque jour, vous expliquez des soins, vous communiquez des informations sur vos produits et services, mais utilisez-vous vraiment les bons mots ? Certains termes sont propres à l’esthétique et à la cosmétique. Le saviez-vous ? Voici donc quelques pistes et suggestions pour vous exprimer de manière à ne pas endosser ce que vous ne faites pas !


Par Lisanne Daoust,
Propriétaire de Concept Dermo Esthétique et Lauréate du prix de l’Esthéticienne de l’Anée 2019 Nouvelles Esthétiques Canada

 

POUR DES PEAUX ACNÉIQUES ET OU HUILEUSES :

💚Enlève, absorbe, le sébum
💚Nettoyant pour peaux tendance
acnéique
💚Dissimule l’acné
✖️Traite, élimine, guérit, arrête l’acné, action
✖️Antibactérienne, régularise le sébum Prévient la production du sébum
✖️Action antibactérienne

POUR EXFOLIANTS ET PEELINGS:
💚Élimine les cellules mortes de la peau
💚Revitalise, améliore la texture de la peau
💚Réduit les signes du vieillissement
✖️Ralentit le vieillissement
✖️Kératolytique
✖️Réduit la grosseur des pores
✖️Élimine, réduit les cicatrices
✖️Regénère la peau
POUR LES HYDRATANTS : 

💚Teint revitalisé
💚Apaise-soulage-assouplit la peau sèche
💚Favorise-préserve l’élasticité
💚Illumine la peau
✖️Éclaircit la peau
✖️Soulage, atténue la peau enflammé
✖️Protège des éruptions
✖️Rétablit l’élasticité, tonifie

 

 

 

 

 

 

 

Il faut savoir aussi savoir que certains termes relèvent du domaine médical et qu’à moins de travailler en collaboration avec un médecin dans votre institut, vous ne pouvez pas utiliser des mots tels que Médico esthétique et para médical. Le fait d’offrir des soins tels que le laser, l’IPL, des peelings ne constitue pas l’occasion d’utiliser cette terminologie. Je vous suggère plutôt d’utiliser soins spécifiques ou technologies

Le Collège des Médecins du Québec (CMQ) surveille de plus en plus les domaines qui se rattachent aux corps humains dont l’esthétique pour ce qui attrait aux plaintes en pratique illégale de la médecine.
Soyons vigilantes. Il est important d’avoir des allégations marketing propre à notre domaine.

Je vous invite à vous référer au document de Santé Canada sur les lignes directrices à suivre pour être
conformes aux exigences de la réglementation canadienne sur les cosmétiques lors de vos
communications.

N’hésitez pas à passer le mot aux personnes travaillant pour vous tels que graphiste et à la personne en
charge de vos réseaux sociaux.

 

Cliquez ici pour consulter le guide des recommandations