Entrevue Pro | Jocelyna Dubuc Présidente du Spa Eastman

Le Spa Eastman est une institution. Un pilier dans le domaine du bien-être. Derrière ce lieu de paix et d’harmonie, se trouve une femme visionnaire, Madame Jocelyna Dubuc. Sa quête incessante de vérité, tant au niveau de la nutrition que de la santé de façon globale, l’amène à toujours innover et se surpasser. Au delà du spa, l’établissement est un endroit d’exception qui permet au client d’avoir une prise de conscience, d’en apprendre sur lui et sur le monde qui l’entoure et de revenir transformé de son expérience. Rencontre avec la grande dame Nature.

Madame Dubuc, on vous dit visionnaire. Votre établissement ouvert 1977 est précurseur dans de nombreux domaines, êtes-vous une visionnaire ?

Printemps 2021, je n’aurais jamais imaginé que le Spa Eastman deviendrait une partie de la solution face à tout ce que nous vivons. Depuis 50 ans, il est clair pour moi qu’une alimentation saine et un environnement pur, sont primordiaux pour la qualité de notre santé. Et l’ADN du Spa Eastman a toujours été de mettre les gens en forme, de se ressourcer, de se faire du bien et de cultiver le bonheur. Mais jamais je n’aurais pensé, tout à coup, que ces notions feraient autant écho chez les gens. Que notre mission réponde aujourd’hui plus que jamais à leurs besoins en leur offrant autant de précieux outils. Ça, pour être honnête, bien qu’on me dit « visionnaire », je ne l’avais pas vu et c’est sans doute ce qui me touche le plus depuis le début de cette grande aventure. Que, lorsqu’ils franchissent nos portes, les gens comprennent notre mission. Comprennent que notre système immunitaire est notre plus grande protection et qu’il faut en prendre soin.

Quelles sont ces découvertes que font les clients en arrivant au Spa Eastman ?

D’abord, je dirais que ce qui surprend le plus notre clientèle est notre cuisine gourmande. Pourquoi ? À nos débuts, nous étions végétaliens, pour ensuite décider, après avoir pris connaissance des travaux du Dr. Barry Sears, d’intégrer les viandes blanches et les poissons en 1994. Certains pourront penser que c’est signe d’égarement. Au contraire ! C’est de l’évolution. Je suis une fervente passionnée de l’alimentation et je suis de très près les recherches et découvertes. Je me demande toujours : « est-ce qu’on peut aller encore plus loin dans ce dont le corps a vraiment besoin pour bien fonctionner ? » Et m’appuie impérativement sur des recherches
scientifiques indépendantes. Notre cuisine est inspirée des travaux du Dr Jean Seignalet, chercheur et immunologue vulgarisé au Québec par Dre Jacqueline Lagacée Ph. D. qui mettent en lumière les bienfaits de l’alimentation hypotoxique.

À partir de là, nous créons une Cuisine ToniqueMC, lumineuse, gourmande, savoureuse et oui, gastronomique. L’expérience
à notre table demeure une grande surprise pour tous les clients et séduit aussi l’épicurien averti.

 

Et qu’elles seront leurs autres surprises; qu’est-ce qui différencie le Spa Estman  des autres endroits ?

Je dirais que ce que les gens vont ressentir en arrivant, c’est la quiétude des lieux. Tout est réfléchi et mis en place pour créer du bien-être et faire du bien. Certains voudront être tranquille, lire un livre dans un environnement apaisant. D’autres auront envie de bouger, d’apprendre et participeront avec délectation à toutes nos activités offertes gracieusement lors des séjours. Mais tous se sentront accueillis, avec bienveillance par des thérapeutes soucieux et dévoués. Certains peuvent être déstabilisés par l’absence de téléviseur ou autre appareil électronique dans les chambres. Se « retrouver » dans le vrai sens du terme. Dans ces cas, on suggère à ces personnes de nous donner une chance et d’expérimenter. Car notre offre s’expérimente, s’apprivoise puis se vit pleinement. Chacun la découvrira à sa façon, pour ses propres besoins

Ce qui frappe dans votre personnalité, Madame Dubuc, c’est que vous êtes à la fois une femme de coeur et une entrepreneure.

Je constate que chez la majorité des entrepreneurs, le fil conducteur est le coeur. Bombardier a créé un empire en souhaitant d’abord trouver un moyen sécuritaire de transport durant les tempêtes hivernales. Tu as un désir, tu vois qu’il y a un manque et tu veux le combler. Ayant eu des soucis de santé, jeune, j’ai fait une cure et j’ai lu, appris, et surtout ressenti les bienfaits extraordinaires sur
ma santé. L’enseignante en moi (j’enseignais alors l’histoire et la géographie), a d’emblée eue envie de partager ces découvertes. Je suis aller voir la direction et j’ai demandé la permission d’enseigner ces apprentissages fantastiques à mes élèves (des jeunes de 13, 14 ans). Ils ont accepté. C’est ainsi que j’ai expliqué aux étudiants que j’avais du matériel à leur donner mais que s’ils restaient bien concentrés les 45 premières minutes, nous tasserions les pupitres et je leur apprendrais des techniques de yoga, de méditation et d’auto-hypnose pour la deuxième partie du cours ! (rire) C’est à cette époque que j’apprends que ces approches ont un impact majeur sur le cerveau, la concentration et que je commence à rêver de partager ces savoirs à plus grande échelle. Mais je n’ai pas encore d’idée comment.

Y a t’il un élément déclencheur ?

Non, plutôt un fil conducteur. Je décide de partir en Inde pour apprendre la méditation et le yoga. J’arrive là, seule, le 24 décembre 1970, je ne sais pas où je vais coucher ! Je pensais y trouver un hôtel (rires) ! Ah ! Seigneur, des souvenirs qui montent. J’y suis resté 4 mois, où j’ai appris plein de choses. Outre le yoga et la méditation, j’y ai découvert le chaud et le froid, la naturopathie avec un médecin naturopathe à la retraite qui m’a enseigné à observer les sensations dans mon corps après avoir mangé certains aliments. Des choses flyées pour l’époque ! Il était content d’avoir un disciple ! (éclat de rire)

Et là, je sens que je porte des choses qui ne sont pas explorées, pas connues, je suis comme une petite fille qui découvre l’Eldorado et a envie de le partager au monde entier !

Et comment le Spa Eastman est-il né ?

À mon retour de l’Inde, une image s’est mise à se former, celle d’un lieu où il y avait le bien-être, l’art, mais où tout
tournait autour de la saine alimentation. Quand on a une intuition, une vision on tire doucement sur un fil qui est  connecté à notre coeur, mon fil est toujours resté connecté à une démarche intérieure. Et là, en tirant sur le fil, on avance d’un pas, puis d’un autre. Aller au bout de soi pour donner le meilleur de soi.

Et « mon fil conducteur », si on peut le dire ainsi, c’est d’abord la découverte que notre corps est un laboratoire unique. Ensuite, c’est le pouvoir de la nature avec un grand N, de l’importance de notre respiration pour faire en sorte que l’on se développe mieux, que l’on se développe bien. À chaque pas, je fais de nouvelles prises de conscience qui font que mon rêve prend place, et je pense que ce rêve attire à moi plein de belles personnes qui viennent s’y greffer pour permettre de créer le Spa Eastman tel qu’il est aujourd’hui

Derrière la dénomination « spa », en fait, se cache bien plus que cela !

Mais vous savez, SPA est l’acronyme de « sanitas per aquam », soit, la santé par l’eau. Ainsi, nous sommes un authentique « spa » puisque notre mission première EST la santé. Et l’eau, un élément indispensable à celle-ci et omniprésente chez nous : de l’étang de source naturelle aux bains chauds et froids, tel que notre parcours Kneipp, ou en pulvérisation dans notre Igloo. L’eau fait partie intégrante de notre approche santé.

Vous avez une approche bien à vous grâce aux activités que vous proposez. Cela aussi fait partie de votre ADN ? De votre mission ?

C’est fondamental chez nous. Nos ateliers et activités sont variés, et inclus dans notre offre. Cela permet aux clients de « tester » en quelque sorte, de magnifiques approches santé. Cela va de la méditation, à la respiration, en passant
par l’aromathérapie, la naturothérapie, la cuisine santé, le trampoline, la marche sensorielle, le yoga traditionnel ou en eau chaude ou encore le yoga de la voix ou l’écriture émotionnelle. Toujours offerts par des spécialistes profondément compétents, dédiés et passionnés. Lors de ces ateliers, les clients découvriront des outils qu’ils peuvent utiliser dans leur quotidien. Et si certains veulent approfondir certaines connaissances, ils peuvent alors consulter nos professionnels en privé.

Quel est le message que vous souhaiteriez transmettre au monde ?

Que nous avons tous le souci du mieux-être, de vivre en santé, l’envie de bonheur et qu’il existe une panoplie d’informations
pour nous aider dans cette démarche. D’ailleurs, notre semaine signature Immersion Santé est notre offre la plus complète sur l’art de vivre du Spa Eastman. Ce programme d’Immersion Santé aura un effet sur le long terme en intégrant des choses qui feront une vraie différence dans notre vie. L’aventure que l’on propose laisse une trace qui nourrit profondément. Lorsqu’on voyage, qu’on s’offre des vacances, c’est ce qu’on souhaite en réalité. Généralement, de retour à « la vie normale », cette soif de découverte s’envole.
Comment faire pour que notre vie au quotidien soit un voyage, que chaque journée soit une journée « découverte » ?
C’est ce qu’on souhaite vous transmettre.

L’APPROCHE BEAUTÉ AU SPA EASTMAN

Ce qui nous a interpellé dans l’approche PHYTO5 c’est son du corps et est basée sur la loi des 5 éléments de la médecine idéologie qui est en lien avec la philosophie du Spa. Pour cette traditionnelle chinoise. gamme : « la beauté, c’est la santé qui se voit ». Pour moi, on ne peut parler de beauté sans parler de santé.

Dali Sanschagrin, journaliste, responsable de la formation retour veineux et eau), nos propres cellules et protéines soient esthétique énergétique au Spa Eastman et fondatrice de nos fibroblastes et notre collagène ainsi que notre propre
Naturology.

Lorsque pour la première fois, j’ai atterri dans les laboratoires de PHYTO5 en Suisse en 2017, j’ai immédiatement pensé au Spa Eastman. Une gamme authentique qui met toute sa passion dans le produit plutôt que dans le marketing et qui a une histoire et un fil conducteur qui vient du coeur depuis 50 ans. Nichée au creux des montagnes Suisse, l’entreprise puise son eau directement de celles-ci, travaille avec les petits producteurs locaux, est certifiée biologique par Écocert et, comble de tout, élève le taux vibratoire de ses matières premières.

Focusant son approche sur le drainage de nos cinq principaux fluides, la gamme vise d’abord la santé globale du visage et du corps et est basée sur la loi des 5 éléments de la médecine traditionnelle chinoise.

Une approche holistique qui part du principe qu’en défaisant des blocages de nos principaux fluides (chi, sang, lymphe, retour veineux et eau), nos propres cellules et protéines soient nos fibroblastes et notre collagène ainsi que notre propre acide hyaluronique seront stimulés et renforcés. « L’effet du drainage, c’est comme si l’on secouait une branche de sapin enneigée ! Une fois dégagée de sa lourdeur la branche remonte, c’est l’effet de raffermissement que l’on peut constater au niveau du visage » aime à expliquer Madame Arlette Gilet, distributrice de la gamme PHYTO5 au Canada depuis 38 ans.

Des produits naturels en lien avec les saisons, mais aussi avec les émotions. Lors du soin La beauté des émotions qui se compose de tests olfactifs, de drainage, de massage et de chromathérapie, vous serez transporté dans un bien-être qui fera rejaillir votre beauté intérieure à l’extérieur.