LE MAQUILLAGE DE MARIÉE

Alors que ce le grand jour, tout ne devrait être qu’harmonie, certaines mariées ont un vrai carnaval de couleurs dans le visage ou se plaignent d’être trop maquillées, d’avoir trop de matière sur la peau. En tant que maquilleur, quel est donc le secret pour faire résister un maquillage aux pleurs, aux baisers, à la chaleur et au temps sans en mettre trop ?

Pour qu’un maquillage de mariée soit original et de grande qualité, votre objectif et défi principal en tant que maquilleur sera de faire ressortir aussi bien les yeux que la bouche de la femme que vous avez entre les mains et d’obtenir un effet sophistiqué, mais naturel qui fera ressortir SA personnalité. Un objectif difficile à atteindre, parce que le résultat doit être aussi sublime que naturel afin d’éviter qu’elle ait l’impression d’être déguisée.

AVANT LE GRAND JOUR
En tant que maquilleur, vous vous devez tout d’abord de rencontrer la future mariée avant le grand jour pour essayer de pénétrer dans son univers pour que tout le maquillage soit en harmonie avec elle, sa vie quotidienne, sa façon d’être, son côté extravagant ou classique, le choix de la robe, l’événement, l’endroit où se tiendra la fête et la saison. En effet, tout cela doit être mis ensemble pour réaliser un beau maquillage assorti.

Lorsque la future mariée viendra vous voir, demandez-lui d’arriver maquillée comme à son habitude. Cela vous aidera à voir ce qu’elle souligne. Vous pourrez ainsi identifier à qui vous avez à faire et déterminer ce que vous allez rectifier, améliorer ou conserver pour qu’elle reste elle-même le jour j venu. Par exemple, votre cliente a les yeux très maquillés et une bouche presque nue, vous devez respecter cela pour son maquillage de mariée.

LES COULEURS
Les esthéticiennes maquillent souvent les mariées dans des tons de roses, parce que le rose est une couleur élégante et lumineuse qui met en valeur. Mais attention, le rose peut être dévastateur au niveau d’un maquillage si la couleur d’iris des yeux de votre cliente ne s’ y accorde pas ou si le style de la robe détone. Ainsi, adaptez-vous à votre cliente, à la couleur de ses cheveux, de sa peau, etc. Et surtout, n’oubliez pas de demander la couleur du bouquet. La robe est blanche, tout est blanc, il n’y a que le bouquet qui va se différencier par de la couleur!

Ainsi, si le bouquet est composé de roses rouges, jouez avec une bouche bien rouge et un maquillage plutôt absent au niveau des yeux avec juste un brun taupe. Ce rouge rappellera le bouquet apportera un côté très glamour. Si le bouquet n’a pas de couleur, jouez par rapport à la situation : la salle, si le mariage a lieu à la campagne ou à la ville pour proposer quelque chose de plus champêtre ou de moderne. Tous ces éléments doivent être mis en harmonie par rapport à l’ensemble du mariage.

LA MARIÉE D’ÉTÉ
En été, la lumière est différente, le teint est plus doré, etc. L’important est alors de garder ce fait en tête lorsque viendra le temps de réaliser un joli maquillage de mariée estival et de rester en harmonie avec la saison chaude et la carnation de votre cliente.

Votre future mariée est une brunette aux yeux noisette? Pourquoi ne pas jouer sur un côté chaleureux avec du doré, du marron ou du kaki qui va réveiller son teint en apportant de la bonne mine. Laissez les lèvres nude et appliquez un léger blush abricot ou terre de soleil pour rehausser encore un peu plus son teint doré. Soulignez ses yeux avec juste ce qu’il faut de mascara et un trait de crayon, toujours dans les tons dorés ou dans bruns mats.

Pour une future mariée blonde aux yeux bleus, procédez de la même façon en utilisant les couleurs complémentaires. Les yeux bleus ressortent deux fois plus en utilisant des couleurs chaudes : marron, pêche, abricot et or par exemple. Elle ne veut pas de couleur ? Faites-lui un smokey eye digne d’un tapis rouge hollywoodien; on ne verra alors que ses yeux et ils sembleront encore plus bleus qu’à l’habitude!

LA MARIÉE D’HIVER
Lors de mariages durant la saison froide, vous devrez travailler sur l’éclat du teint de vos clientes. En effet, en hiver, on aborde tous une mine plus ou moins terne. Il s’agira alors de travailler avec des bases qui vont le sublimer, l’illuminer.

Reprenons notre future mariée aux cheveux bruns et aux yeux noisette. Pour ses yeux, si elle ne souhaite pas trop couleur, osez un smokey eye gris avec des tons de prune, couleur qui est très flatteuse l’hiver et qui apporte de la lumière au regard. Le résultat sera soutenu, mais assurément lumineux!

Si votre cliente est blonde aux yeux bleus, utilisez plutôt des couleurs chaudes comme en été, mais dans des tons plus foncés : bordeaux, marron cuivré, chocolat, taupe, etc. Pour les joues, des couleurs bois de rose, rose mauve ou pastel.

LE TEINT
C’est connu, le travail du teint est extrêmement important pour un maquillage réussi. Pour ce faire, vous devrez travailler sur l’éclat, la transparence, la légèreté, mais il faudra également que le maquillage tienne toute la journée et toute la cérémonie malgré les larmes, l’émotion, la chaleur, les baisers… La solution de plusieurs maquilleurs pour que le maquillage tienne toute la journée : avoir la main lourde sur la poudre. Le problème, c’est que l’effet « plâtre » sera alors immédiat et la future mariée aura la désagréable sensation d’être déguisée, surtout si elle n’a pas l’habitude de se maquiller le reste de l’année. Pour contrer cet effet disgracieux, utilisez plutôt des bases fixatrices spécifiques pour la tenue du maquillage.

Également, pour limiter les dégâts dus aux pleurs, préférez les poudres aux crayons, notamment pour l’intérieur de l’oeil et sous l’oeil. Effectivement, si une larme glisse sur de la poudre, il ne va rien se passer et le maquillage restera intact, contrairement au crayon.

ÊTRE TOTALEMENT DIFFÉRENTE LE JOUR J
Pour son mariage, votre cliente souhaite quelque chose de radicalement différent par rapport à d’habitude? Oui, vous pouvez aller dans son sens, mais il faudra malgré tout canaliser ses envies.

Sur la base de son style de maquillage quotidien, l’idée sera d’aller juste un peu plus loin. Par exemple, si elle adore souligner ses yeux que ce soit avec un crayon ou un eye-liner, utilisez alors un très bel eye-liner en feutre et rajoutez ce que les mariées adorent et qui changent radicalement le regard : des faux cils ! Ce seront bien ses yeux qu’elle apercevra dans le miroir, maquillés dans un style qu’elle reconnaitra, mais pourtant le résultat sera tellement différent ! Effectivement, des détails comme les faux cils changent complètement le look final. Par contre, faites attention de ne pas trop exagérer parce qu’on peut rapidement obtenir un effet « clown » et on ne reconnaîtra malheureusement plus votre cliente.

LE TEINT
C’est connu, le travail du teint est extrêmement important pour un maquillage réussi. Pour ce faire, vous devrez travailler sur l’éclat, la transparence, la légèreté, mais il faudra également que le maquillage tienne toute la journée et toute la cérémonie malgré les larmes, l’émotion, la chaleur, les baisers… La solution de plusieurs maquilleurs pour que le maquillage tienne toute la journée : avoir la main lourde sur la poudre. Le problème, c’est que l’effet « plâtre » sera alors immédiat et la future mariée aura la désagréable sensation d’être déguisée, surtout si elle n’a pas l’habitude de se maquiller le reste de l’année. Pour contrer cet effet disgracieux, utilisez plutôt des bases fixatrices spécifiques pour la tenue du maquillage.

Également, pour limiter les dégâts dus aux pleurs, préférez les poudres aux crayons, notamment pour l’intérieur de l’oeil et sous l’oeil. Effectivement, si une larme glisse sur de la poudre, il ne va rien se passer et le maquillage restera intacte, contrairement au crayon.

LES RETOUCHES
Quel que soit le maquillage réalisé, il est important que la mariée sache qu’elle devra sans doute retoucher un peu son maquillage au cours de la cérémonie. Si ce dernier est très bien réalisé, les seules retouches seront en principe les lèvres (à cause de l’incroyable quantité de baisers!), le bout du nez ainsi que les pommettes. Afin de conserver une allure digne de ce grand jour, la mariée devra donc conserver à portée de main un poudrier et son tube de rouge à lèvres ou un gloss.

Quoi qu’il en soit, votre rôle en tant que maquilleur est essentiel pour que la mariée se souvienne toute sa vie à quelle point elle était jolie, toute de blanc vêtue, lorsqu’elle a descendu l’allée pour rejoindre sa douce moitié!