Les hommes, une clientèle à ne pas négliger

La clientèle masculine en institut, c’est un tout autre public, un autre langage et également d’autres attentes. Alors, préparez votre lexique, et lancez-vous à la conquête des soins et produits pour les hommes qui, croyez-moi, vous tendent les bras !

par Clément Bariteau, Formateur et Directeur de comptes pour Sopar International

L’AMBIANCE

Comme leurs homologues féminines, les hommes sont des clients que vous allez devoir inclure dans votre stratégie d’expérience client, et associer à vos facteurs d’ambiance. Les lieux de votre institut, et tout ce qui s’y rattache, seront votre premier atout afin de rentrer en contact avec eux. Les hommes ont encore parfois des difficultés à passer la porte d’institut de beauté, et parfois avec raison !

 » TRAVAILLEZ VOS INTÉRIEURS
ET PROPOSEZ DES ESPACES
CHICS, SOBRES ET ÉLÉGANTS. « 

Optez pour des couleurs douces, apaisantes et surtout unisexes. Les hommes ne seront définitivement pas attirés par des intérieurs trop genrés, aux couleurs à l’évocation trop féminine et à la décoration associée.

Les choix musicaux, les odeurs diffusées, toutes les petites attentions proposées à votre clientèle, pensez à
ces messieurs au moment de les décider ou renouveler.
Les hommes apprécieront également les espaces intimes et isolés, et s’y sentiront plus à même de poser des questions et d’échanger avec vous. Aménagez vos espaces destinés à la revente, recréez vos processus de prise en charge et de diagnostic.

BREF, CRÉEZ ET RÉINVENTEZ
POUR CES MESSIEURS !

 

LE LANGAGE 

Le succès des dernières années des marques proposant
des produits de soins de la barbe, de cheveux et de soins de peau destinés exclusivement aux hommes n’est pas un hasard. Ils savent parler aux hommes !

Le soin de la peau ne fait pas exception aux autres
sphères de la vie, les hommes pensent et communiquent
de façon différente. Il apparaît donc essentiel d’adapter
votre langage. Parlez avec eux « d’objectifs », et non de
« prescriptions de beauté ».

Les hommes ont la fibre technique en matière de
produits cosmétiques, ainsi, avec la plupart d’entre eux,
abordez aisément la composition des produits, leur
spécificité. Parlons d’acide hyaluronique, d’argile de
kaolin, d’oxhylium marin et d’AHA.

Il faudrait en moyenne 21 jours pour prendre une habitude. N’hésitez donc pas à éduquer le mieux possible cette clientèle qui se montrera, vous le verrez, bien plus assidue qu’on ne pourrait parfois le penser dans sa routine de soin journalière!

SOINS ET SERVICES

La clientèle masculine est très fidèle. Certaines marques
de produits cosmétiques de grands magasins en ont déjà fait la preuve. En revanche, il faut pour cela lui apporter une réponse adéquate, cohérente avec ses attentes, ses besoins, son temps et son budget.

Permettez-moi alors de démystifier quelque chose. Non, les hommes n’ont pas simplement besoin de nettoyer, raser et hydrater leur peau. Leurs préoccupations sont autant variées que celles des femmes, par contre, certaines marques ne franchissent pas encore le pas.

Ne vous limitez donc pas à un seul protocole de soins
pour homme dans votre menu et donnez-vous les
moyens, aidez par vos fournisseurs, proposez des soins
sur-mesure qui seront hydratants, ou bien apaisants,
purifiants ou qui lutteront contre les signes de l’âge,
tout en étant adaptés à l’épiderme masculin.

Bien que bien des produits réguliers de marques peuvent
leur être proposés, il apparait également essentiel de
proposer dans vos espaces-boutiques une gamme
de produits qui leur est exclusivement destinée. C’est
dans un premier temps vers ces produits-ci qu’ils
s’orienteront, et avec lesquelles ils se sentiront à l’aise.

ET LE DIGITAL, ALORS?

Il doit également servir dans votre stratégie de développement auprès des hommes !

Adaptez vos infolettres, mettez en valeur votre site,
utilisez-y des visuels et descriptifs qui donneront envie
aux hommes de profiter de ces prestations conçues rien
que pour eux !

La prise de rendez-vous en ligne, par exemple, facilite la
tâche à bien des hommes pour briser la glace, et oser
enfin pousser la porte d’un institut.

N’hésitez pas aussi à faire vivre une éventuelle messagerie,
via Facebook, afin de faciliter la tâche aux
plus timides d’entre eux qui souhaiteraient poser des
questions.

En conclusion, si vous souhaitez attirer cette clientèle
prometteuse dans vos instituts, vous devez vous préparer,
et mettre en place un véritable plan. Intéressez-vous à tous les points de contact desquels vos clients entrent en interaction avec votre institut et vos services, et posez-vous la question de savoir s’ils sont adaptés et attractifs pour ces messieurs.

Une fois pris en charge avec considération et un langage et des services à la hauteur, ces messieurs seront des plus fidèles à votre institut, et pourraient être une clé de développement massif pour votre activité ! 􀂄

 

 

À MÉDITER
«Il y a trois sortes d’hommes:
ceux qui vivent leur vie,
ceux qui rêvent leur vie, et ceux
qui vivent leur rêves.»
– Philippe Bartherotte