Lisanne Daoust – Esthéticienne de l’année 2019

Nous sommes heureux de vous présenter Madame Lisanne Daoust qui a reçu le tout premier prix de l’esthéticienne de l’année 2019 le 5 mai dernier, dans le cadre de la première édition du Congrès LNE Canada. Madame Daoust s’est démarquée parmi une centaine de candidatures par la qualité des soins qu’elle offre, son approche client, mais également par sa personnalité, son dynamisme et son désir de faire rayonner le métier d’esthéticienne. Nous nous sommes entretenus avec Lisanne afin que vous puissiez en apprendre davantage sur celle qui sera, en quelque sorte, votre porte-parole pour la prochaine année.

crédit photo: Julie Perreault

RACONTEZ-NOUS VOTRE PARCOURS

Depuis que je suis toute jeune, je suis fascinée par le monde de l’esthétique, mais je n’avais jamais envisagé une carrière dans le domaine. Plus tard, au CÉGEP, j’ai entrepris des études en Génie Mécanique en pensant que j’aimerais cela. N’ayant pas apprécié mon expérience et ne sachant pas encore vraiment ce que je voulais faire, j’ai commencé un cours en secrétariat dentaire en attendant de trouver ma voie.

Par la suite, j’ai travaillé dans une clinique dentaire pendant 5 ans. Cela m’a apporté énormément d’expérience, autant en matière de service à la clientèle, de secrétariat en général et de suivi de dossier. J’ai aussi été formée comme assistante dentaire, ce qui m’a appris beaucoup sur les aspects plus techniques comme l’asepsie, la chirurgie et la santé en général, la morphologie du visage, etc. C’est un bagage qui me sert encore aujourd’hui. Ayant toujours une passion et un intérêt pour l’esthétique, j’ai décidé de suivre une formation en 2004 et de changer de carrière. Un changement et une décision que je n’ai jamais regrettée !

AVEZ-VOUS TOUJOURS EU LA FIBRE ENTREPRENEURE ?

Venant d’une famille d’entrepreneurs, j’ai toujours su qu’un jour je fonderais ma propre entreprise. C’est après avoir travaillé plusieurs années dans une clinique médico-esthétique où j’étais la responsable que j’ai décidéde voler de mes propres ailes et de fonder ma propre clinique en 2011. Tout a commencé dans un petit local dans un salon de coiffure. Je me rappelle m’être dit qu’un jour, j’allais transmettre ma passion et que Concept Dermo Esthétique deviendrait une référence dans le domaine ! Trois ans plus tard, je déménageais mon institut dans de nouveaux locaux.

Un jour, mon père, qui est comptable, m’a dit : « il faut vraiment que tu aimes ce que tu fais pour travailler à 5 $ de l’heure ». Je me rappelle aussi que cette phrase ne m’avait fait ni chaud ni froid, car j’étais déterminée à prouver que j’allais y arriver. Rien n’est impossible à celui qui croit en ses rêves. Dans la vie, quand j’ai un objectif à atteindre, je fais tout pour y arriver. J’ai souvent foncé la tête baissée. En affaires, il ne s’agit pas seulement de prendre des risques, il faut également croire en soi et en son projet.

« Je me rappelle m’être dit qu’un jour,
j’allais transmettre ma passion et que
Concept Dermo Esthétique deviendrait
une référence dans le domaine ! »
— Lisanne Daoust

VOTRE INSTITUT

L’institut est situé à Rosemère au coin des artères principales de l’autoroute 640 et du boulevard Labelle, en face de la Place Rosemère. De la concurrence dans le secteur, il y en a ! Cette concurrence ne m’a jamais affectée. Il faut savoir se démarquer, être unique. Ce n’est pas toujours facile, mais tout est possible lorsqu’on est bien entourée et passionnée. Une collègue esthéticienne travaille avec moi sur place et je collabore étroitement avec un chirurgien esthétique pour tout ce qui touche aux injections. Les soins et traitements offerts à notre clinique agissent en profondeur et vous assurent des résultats concrets et durables. Plusieurs technologies sont offertes et nous travaillons exclusivement avec la gamme Image SkinCare. D’ailleurs, je suis fière de dire que nous avons été nommés Spa médical de l’année Image Skincare Qc, pour deux années consécutives en 2017 & 2018. Depuis maintenant deux ans, Concept Dermo Esthétique connait une croissance fulgurante. Saskia Thuot, animatrice télé et Ingrid Falaise, chroniqueuse télé et écrivaine, sont également ambassadrices de l’institut.

                                                                             

Services offerts :
• Laser Xeo de Cutera (vasculaire,      épilatoire, rajeunissement, acné)
• IPL de Cutera (Photo Rajeunissement, Couperose)
• Injections administrées par un chirurgien esthétique
• Soins esthétiques
• Microneedling avec MicroPen
• Peeling
• OxyGeneo

COMMENT DÉCRIERIEZ-VOUS VOS SERVICES  ET VOTRE APPROCHE CLIENT ?

Les services que j’offre sont personnalisés et j’aime créer des liens avec mes clients afin d’établir des relations de confiance. Actuellement, je procure des soins à une deuxième génération de clients. Je me tiens continuellement informée, ce qui me permet d’être à l’écoute et de comprendre les besoins de chacun. Je reste à l’affut des nouveautés tout en    respectant notre éthique professionnelle.

QU’EST-CE QUE VOUS AIMERIEZ TRANSMETTRE COMME MESSAGE À VOS COLLÈGUES  ESTHÉTICIENNES ?

En étant passionnées, intègres, soucieuses d’offrir le meilleur à notre clientèle, en travaillant de façon éthique et en respectant l’industrie ainsi que nous-mêmes, nous pourrons faire progresser notre beau et magnifique métier. Il est important de garder nos horizons ouverts. Nous ne sommes pas seulement en compétition. Nous sommes des consœurs de travail.

COMMENT ENTREVOYEZ-VOUS VOTRE PROCHAINE ANNÉE MAINTENANT QUE VOUS AVEZ ÉTÉ COURONNÉE « ESTHÉTICIENNE DE L’ANNÉE 2019 » ?

Je crois que cette année sera remplie de grandes opportunités et de possibilités de communiquer la passion qui m’habite pour l’esthétique. Le mentorat estquelque chose qui m’interpelle beaucoup. J’aimerais pouvoir donner du temps et des conseils à de jeunes entrepreneurs du domaine afin de les aider à prendre des décisions d’affaires éclairées.

J’aimerais également aller plus loin en aidant les consommatrices à reconnaitre les standards de l’industrie pour qu’elles puissent faire des choix éclairés autant au niveau des soins que des endroits ou se les procurer. J’ai la norme de processus de certification de qualification professionnelle en esthétique bien à coeur. C’est une mobilisation très importante à ne pas négliger pour faire avancer l’industrie au Québec. L’avenir de l’esthétique est entre nos mains. 􀂄


L’équipe des Nouvelles Esthétiques en compagnie des 15 finalistes.  crédit : Martin Métivier

Lisanne Daoust en compagnie d’Ingrid Gagné et de Jean-Jacques co-propriétaires du magazine Les Nouvelles Esthétiques Spa Canada crédit: Martin Métivier