Mode de vie: Gardez la forme même en vacances

Après une année pandémique difficile sur tous les points, voilà que se pointent les vacances ! Le beau temps, la plage, le repos, le déconfinement et les rencontres entre amis sont attendus par nous tous. Certains d’entre nous ont une discipline de fer lorsqu’il s’agit d’entrainement, de diètes ou de bonnes habitudes. D’autres considèrent comme un échec le moindre accroc à leur programme et abandonnent en se tapant sur la tête. Le juste milieu est parfois bien difficile à trouver ! Voici quelques trucs pour conjuguer vacances et maintien de votre forme physique.

 


Par Benoit Myre, Entraineur et coach santé

  • On peut planifier nos journées en tenant compte des bonnes habitudes acquises durant notre année tout en ayant du plaisir, du bon temps et des activités passionnantes.
  • Conserver son mode de vie sain : alimentation, périodes d’entraînement, heures de sommeil, etc. Même en vacances ce « lifestyle » demeure et est primordial.
  • Prendre soin de soi : on se doit d’être à l’écoute de notre être, de notre corps et de nos besoins. Il faut veiller sur notre santé physique, mentale et émotionnelle. Un mode de vie sain est le premier pas vers un équilibre physique, mental et émotionnel. Les trois états doivent être traités avec soin.
  • L’alimentation est le premier point à surveiller. En vacances on se permet parfois des abus de nourriture et d’alcool et il est difficile sinon impossible de redresser la barre par la suite. Bien sûr en vacances les tentations fusent de partout. Cependant, comme on le dit souvent : « la modération a meilleur goût ». Les excès ne sont jamais bons.

En vacances ou en voyage, maintenir ses acquis et son mode de vie peut relever du défi face aux multiples tentations des « tout-inclus »: alcool à volonté, buffets alléchants, pâtisseries et mets caloriques.

Pour se prémunir des dérapages, voici quelques règles à respecter :

  1. Prendre 3 repas par jour. Ne sautez pas de repas. C’est le pire choix à faire que de sauter un repas. Le système s’en trouve déséquilibré et se met en mode survie et fait des réserves en accumulant des graisses inutilement.

 

  1. La composition d’une assiette : Une assiette doit comporter une quantité suffisante de protéines afin de nourrir efficacement l’individu et éviter les fringales résultant d’une alimentation inefficace. Pour les femmes, la quantité de protéines doivent correspondre à la grosseur de la paume de la main. Pour les hommes, la taille de la main correspond également à la quantité de protéine devant faire partie de votre repas. Il est essentiel de respecter ces quantités afin de ressentir un effet de satiété jusqu’au prochain repas. Pour accompagner votre portion de protéines, vous pouvez garnir votre assiette à volonté de légumes, d’une salade (vinaigrette légère ou huile d’olive première pression, vinaigre balsamique). Comme dessert, nous évitons évidemment les desserts super caloriques. Nous vous suggérons de bons fruits frais qui en plus d’être délicieux contribueront à votre sentiment de satiété

 

  1. Les repas récompenses ou les repas « hors normes »: Bien sûr qu’en vacances ou qu’occasionnellement on a le droit de s’accorder un repas-récompense ou hors de notre mode de vie habituel. Nous vous conseillons de vous accorder ce repas (agrémenté ou non d’alcool) et d’un dessert en soirée. Inutile de vous culpabiliser. Vous méritez cette faveur que vous vous accordez. Profitez de ce bon moment tout en évitant les dérapages.

 

  1. Maintenez une hydratation optimale. En plus d’être un coupe-faim efficace, l’eau est essentielle à notre corps. Près de 60 % du corps humaind’un homme adulte est constitué d’eau, ce qui correspond à peu près à 42 litres d’eau chez une personne de 70 kg. Chez les femmes, en raison de la proportion plus importante des tissus adipeux, ce taux est de 55 %. Votre consommation quotidienne d’eau devrait se situer entre 1,5 et 2 litres par jour. Une bonne santé intestinale repose sur une consommation d’eau suffisante.
  2. Limitez votre consommation d’alcool : bien que parfois très agréable sur le coup, la consommation d’alcool est un agent inflammatoire pour le foie. Ceci peut favoriser la prise de graisse. Nous vous suggérons les vins ayant le moins de sulfites possible comme Merlot, Pinot Noir, ou le vin espagnol de Sardaigne. Évidemment, la modération a meilleur goût !

La vodka, le gin et la téquila sont des alcools qui ne contiennent pas de glucides. On peut aussi les consommer avec modération agrémentée de citron, de tonic water ou de sodas.

Ma façon de faire est la suivante. Entre chaque consommation, je m’impose de boire un verre d’eau. Ceci me permet de diminuer les effets néfastes de l’alcool et me permet d’en diminuer la consommation.

  1. Restez actif! Durant les vacances, certaines personnes cessent toute activité physique, abandonnent leur mode de vie sain et n’ont plus le courage de reprendre. Évitez ce piège. Gardez l’équilibre. Restez actifs. En vacances, des randonnées pédestres, des balades à vélo, des excursions peuvent avantageusement remplacer vos activités physiques habituelles. Soyez audacieux et créatifs sans nécessairement tout faire dès la première journée. Encore une fois, planifiez !
  2. Choisir son hôtel : plusieurs hôtels offrent un environnement permettant de respecter notre routine d’entrainement. Nous vous suggérons un hôtel disposant d’une salle de sport, d’une piscine. Même s’il ne s’agit pas d’une salle de sport comme celle que vous fréquentez, elle fera l’affaire pour vous dépanner. Une piscine vous permettra de faire quelques longueurs et de varier votre entraînement.

 

  1. Utilisez une application d’entrainement : il n’y a pas de salle d’entrainement dans votre hôtel ? Qu’y a-t-il de plus agréable que de s’entrainer tôt le matin sur la plage. Téléchargez une application d’entrainement et profitez du décor tout en maintenant votre forme physique et mentale ! Un petit jogging sur la plage, marcher dans l’eau, faire une partie de volleyball, une séance de yoga (avec une application). Peu importe votre choix d’activité, l’important est de bouger. Priorisez le matin afin de faire votre séance d’entrainement. C’est le moment de la journée où l’énergie est au maximum. Aussi, ceci vous laisse libre pour le reste de la journée. De plus, en vacances, on peut se permettre de s’entraîner un jour sur deux durant 45 minutes. Évitez l’excès. Ne passez pas deux heures par jour à vous entraîner par culpabilité d’avoir dévalisé le buffet le soir précédent !

 En terminant, permettez-moi de vous souhaiter de magnifiques vacances. Cette chronique se résume en quelques mots. Conservez de bonnes habitudes, évitez les excès, visez l’équilibre et la modération.

À vous d’essayer !

 

À propos de Benoit

A PROPOS
Authentique, passionné de santé et d’entraînement sportif, Benoit Myre est un maître entraîneur certifié aux compétences multiples. Il détient plusieurs diplômes et certifications, notamment en entraînement personnel, en nutrition de performance, en analyse biomécanique et en biosignature. D’ailleurs ses nombreux apprentissages lui permettent de transmettre  les outils nécessaires dans l’optimisation du bien-être physique.