ON LÈVE LE VOILE SUR LE MICROBLADING

Cette technique révolutionne déjà le monde de l’esthétique en permettant de travailler complètement ou partiellement l’apparence des sourcils. Issu d’une gestuelle asiatique ancestrale, le microblading, aussi appelée technique 3D, est un maquillage semi-permanent qui permet de restructurer un sourcil de manière plus vraie que nature!

Voici les réponses aux questions que vos clients pourraient avoir sur cette technique.

En quoi consiste la technique?

Le microblading est une reconstruction des sourcils. C’est en fait un tatouage poil par poil réalisé à l’aide d’un stylet manuel doté d’une lame à usage unique contenant de minuscules aiguilles que l’on insère dans la peau. On y ajoute également des pigments afin d’obtenir un tracé extrêmement fin créant des poils très réalistes.

Combien de temps faut-il compter pour un traitement?

La durée totale du traitement est de 1h30 à 2h. Tout d’abord, un sourcil est dessiné au crayon en fonction des proportions et particularités du visage de la cliente. Lorsque la forme lui convient, le deuxième sourcil sera dessiné dans le respect de la symétrie.

Une couleur sera proposée à la cliente en fonction de sa peau et sera ensuite nuancée selon ses goûts. Quand le projet aura reçu l’entière approbation de la cliente, la pigmentation microblading pourra être exécutée.

Le microblading s’effectue en deux temps:

• La réalisation du sourcil à la première visite.

• Des retouches 3 à 4 semaines plus tard.

Comment choisir la couleur?

Le choix du pigment (la couleur) sera fait en harmonie avec la couleur des poils naturels et de la peau de la cliente.

Est-ce douloureux pour votre cliente?

La douleur est quelque chose de propre à chacun. L’insertion du pigment dans la peau peut être inconfortable. Cela varie d’une personne à l’autre. Dans le cas où le seuil de douleur de votre cliente serait peu élevé, il est possible d’appliquer un gel anesthésiant à base de lidocaïne. Assurez-vous par contre avant coup que votre cliente n’y est pas allergique. Elle peut le savoir si elle s’est déjà fait arracher ou obturer une dent, car le produit utilisé pour geler est souvent la lidocaïne.

Combien de temps dur l’effet?

Pour avoir un résultat ressemblant à un poil, le pigment est déposé entre l’épiderme (couche superficielle de la peau) et le derme (couche profonde de la peau). Le résultat va rester de 6 à 12 mois, tout dépendamment du type de peau et de la vitesse à laquelle l’épiderme de votre cliente se régénère. Un résultat de qualité n’est pas toujours acquis lors de la première séance; une retouche doit ainsi être prévue dans les 4 semaines qui suivent la première pigmentation, ce qui correspond au renouvellement complet de la peau de la zone traitée ainsi que sa complète cicatrisation.

Habituellement cette première retouche est comprise dans le prix du premier traitement. Le microblading est un tatouage semi-permanent. Il est recommandé de refaire des retouches aux sourcils avec insertion du pigment 1 à 2 fois par année. Ainsi, vous sourcils resteront beaux indéfiniment

Contres-indications

Il est déconseillé de traiter les gens ayant les conditions suivantes:

• Hémophile

• Système immunitaire déficient

• Épilepsie

• VI.H.

• Hépatite

• Enceinte/ Allaitement. – Les anesthésiants locaux peuvent pénétrer par le placenta et être absorbés par le fœtus, on ne pigmentera donc pas une femme enceinte.

• Qui prennent des médicaments de types: Anticoagulant, Aspirine (ou Acide acétylsalicylique) ou Sedergine. Ces médicaments entrainent des saignements plus importants et provoquent la dilution du colorant; ceci peut modifier le résultat du traitement.

•Qui traitent leur peau avec : du Rétinol (vitamine A qui favorise le renouvellement cellulaire et donc empêche la bonne prise du pigment), du Roaccutane (traitement contre l’acné, affaiblit la peau) ou des médicaments ou traitement contre l’eczéma. Ces médicaments contenant des corticoïdes affaiblissent la peau, il est donc préférable d’attendre la guérison complète de la peau avant tout traitement de maquillage microblading.

Si votre cliente n’est pas certaine de pouvoir recevoir ce type de traitement, il serait sage de lui conseiller de consulter son médecin traitant afin d’avoir son opinion professionnelle.

Peut-il y avoir des réactions allergiques liées au traitement des sourcils?

Les réactions allergiques sont rares. Cependant, il est important que vous demandiez à votre cliente de vous mettre au courant de faits importants tels que: leurs allergies (par ex. latex, nickel, anesthésiants, lidocaïne, plantes, pénicillines, alimentaire ou respiratoire comme l’asthme, etc.), une hypersensibilité cutanée ou tout traitement médical particulier.

** Texte de Rebecca Chung de Princess Brows, tel que vue dans l’édition de mai-juin 2016 des Nouvelles Esthétiques Spa Canada **